[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Les mulberries bio : des superfruits asiatiques antioxydant naturel puissant

Le mûrier blanc (Morus alba L.), ou mûrier commun, est une espèce d’arbre fruitier de la famille des Moracées originaire de Chine. Le mûrier blanc fut largement cultivé pour ses feuilles, aliment exclusif du ver à soie. Il fut introduit dans le bassin méditerranéen vers le 15ème siècle pour l’élevage du vers à soie.

Il doit plus son nom à la couleur de ses bourgeons qu’à la couleur de ses fruits. En effet, ceux-ci peuvent être de différentes couleurs (blancs, jaune, roses ou violets).

Les mulberries : des superfruits asiatiques

Les mulberries : des superfruits asiatiques

À complète maturité, le fruit du mûrier blanc est assez fade et très sucré. Une fois séché, j’ai trouvé que sa saveur se rapprochait de celle des raisins secs. Peu connu en France, le fruit issu des cultivars est  très apprécié dans certains pays du Moyen-Orient.

Traditionnellement, ce fruit sec est conseillé pour lutter contre la fatigue et l’anémie car il est riche en vitamine c et en fer.

Le fruit du mûrier blanc bio : un concurrent sérieux des baies de Goji !

Je me suis lancée dans un petit comparatif de ces 2 fruits.

Pour le gout, mon favori est vite trouvé : les mulberries n’ont pas l’amertume du fruit de goji séché. Leur saveur est assez fade et de ce fait, elles ne sont pas écœurantes. Rien à voir avec la saveur des mures classiques. Le gout des muleberries bio séchées est plus proche de celui des raisins secs.

La teneur en fer de ces deux fruits est assez proche. Concernant les vitamines, si les muleberries bio contiennent plus de vitamine C que les baies de Goji, ces dernières apportent presque toutes les vitamines du groupe B dans des quantités intéressantes. Elles sont surtout riches en B1 et B2, deux vitamines dont les besoins sont souvent augmentés chez les sportifs.

Si la valeur ORAC (pouvoir antioxydant total) est souvent sujette à discussion, elle est tout de même un bon indicateur du pouvoir antioxydant d’un aliment. Sur ce terrain, le Goji l’emporte largement puisqu’il a en moyenne une valeur ORAC 10 fois plus élevée que les muleberries bio.

Le match Goji-mulberry : qui gagne ?

Suivant le but nutritionnel recherché, il faudra choisir plutôt l’un ou l’autre des fruits car ils s’avèrent assez complémentaires.

Pour un apport nutritionnel plus équilibré, les baies de Goji vous apporteront des vitamines du groupe B, de la vitamine C ainsi que du fer. Elles sont aussi intéressantes si vous souhaitez surtout ajouter une source importante d’antioxydants à votre alimentation.

Par contre, si vous recherchez un fruit avec un gout agréable, qui vous permette surtout d’enrichir votre alimentation en vitamine C et en fer, il vaut mieux opter pour les mulberries…Par ailleurs, ces fruits sont une source intéressante de protéines puisqu’ils en contiennent pas loin de 30g/100g.

Donc pas vraiment de gagnant mais deux fruits aux atouts nutritionnels avérés. Quant au prix de ces fruits secs, il est sensiblement le même et reste élevé (environ 30 € à 60 € le kg).


One Comment

  1. Sophie de paris
    Posted 16 juillet 2011 at 10 h 39 min | Permalink

    Bonjour, je viens de découvrir la mûre blanche grâce à vôtre siteweb, merci pour toutes ces informations, elles ont des propriétés pour la santé très intéressante.
    au plaisir
    Sophie de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*